Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de chris
  • Le blog de chris
  • : Le but de ce blog est de partager avec vous mes différentes passions comme les loisirs créatifs, la cuisine et les plantes. Si vous avez des questions ou des suggestions, n'hésitez pas à me laisser votre commentaire, cela me fera plaisir et j'y répondrai avec joie. J'espère que vous allez trouver ce que vous cherchez. Bonne visite !!
  • Contact

Profil

  • chris
  • Bonjour, bienvenue sur mon blog. J'aime toutes les activités manuelles, la cuisine, les animaux et les plantes.

Recherche

Archives

18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 19:07

Alors pour les fournitures, il vous faut :

- un support en tissus (un t-shirt par exemple mais cela peut être un nappe, un sac etc...)
- de la peinture sur tissus. Il y a Lefranc & bourgeois, Pebeo (attention
il en existe pour "tissus clairs", "tissus foncés" et "tissus clairs et
foncés" privilégiez cette dernière, c'est plus pratique.)
- des pinceaux,
- un modèle de votre choix (ici papillon et fleurs),
- du calque ou du carbonne spécial reproduction (mais vous pouvez
aussi dessiner le motif de votre choix à main levée),

- un crayon,
- un support sur lequel vous allez poser votre tissus pour le peindre. (J'utilise simplement un vieux calendrier sur lequel je scotche 2 ou 3 feuilles de papier absorbant pliées en 4. Cela fait un tampon qui absorbe la peinture qui traverse le tissus),
- quelques feuilles de papier absorbant (pour essuyer les pinceaux),
- un bocal rempli d'eau.

A terme je coudrai des perles et des paillettes sur le motifs, donc éventuellement, perles et paillettes mais c'est facultatif.


un tee shirt (ne pas oublier de laver la pièce de tissus avant de la peindre) :

Photo-PST-002.jpg


de la peinture :
Photo-013.jpg 



Un support : prendre un vieux calendrier ou carton et plier 3 feuilles de papier absorbant en quatre et les scotcher sur le carton. que vous placerez directement sous la pièce de tissus que vous peignez. Ainsi, si de la peinture doit traverser le tissus (cela dépend de l'épaisseur du tissus) c'est le papier absorbant qui absorbe et pas le dos du t-shirt.

peinture-sur-tissus.jpg


et un dessin à reproduire :

Photo-001.jpg


Reproduire le dessin sur le tee-shirt. Ici je me suis servie de carbone (spécial tissus, porcelaine etc...) il est rouge sur la photo.

Mais vous pouvez vous servir de calque, de crayon transfert, ou le tracer à main levée.

Photo-PST-003.jpg



Donc une fois tracé cela donne ceci :

Photo-PST-004.jpg

Le carbone à tissus part au lavage, mais le fer à repasser fixe les traits de ce carbone. Et pour fixer la peinture sur le tissus on va la passer au fer à repasser aussi.
Donc attention à ne pas faire de "traces" indésirables sur le tissus avec le carbone ou lors du repassage veiller à ne pas passer le fer dessus pour que ces traces partent au lavage.


Ensuite on peut commencer à peindre.

Bien secouer les pots de peinture avant chaque utilisation.

Si j'utilise la peinture telle quelle sans faire de mélange, je plonge mon pinceau dans le bouchon (où il y a une petite réserve de peinture) comme ça pas de gachis.
S'il faut faire des mélanges, j'utilise les barquettes dans lesquelles on vend la viande, je les lave et je les recycle en palette à peinture.

Pour les grandes surfaces, on peut faire les contours pour éviter que la peinture "coule".

Si les pots sont neufs en général pas besoin de rajouter de l'eau, si les pots sont anciens on trempe le pinceau dans l'eau et on l'essore à peine.

Les couleurs sont miscibles entre elles.

Il existe un medium afin d'éclaircir les couleurs car rajouter du blanc dans une couleur cela fait souvent changer le ton, alors que là c'est le même ton mais plus clair.

Un autre médium qui est sympa aussi c'est le médium relief, vous le mélangez à votre peinture et lors du passage au fer à repasser il gonfle et crée un relief.

Vous pouvez donc commencer à peindre :

Pour rincer les pinceaux, il suffit des les plonger dans l'eau et les essuyer avec du sopalin.
J'ai commencé par peindre le corps du papillon, puis le coeur des fleurs :


Photo-PST-005.jpg

Photo-PST-006.jpg

Désolée, elle est floue celle là.

Ensuite peindre les pétales, on peut faire le contours des pétales dans une couleur plus soutenue pour bien délimiter les pétales.


PST-009.jpg




Une fois les pétales secs, on peut faire des petits traits à la base des pétales qui remontent vers le haut, et éclaircir un peu le haut des pétales, ici j'ai pris de la peinture rose pale nacrée.

PST-011.jpg

Pour le coeur des fleurs, j'ai fait des petits points dorés à l'intérieur :

PST-012.jpg

Pour les feuilles, je les ai peintes en vert pale nacré, et avant qu'il ne soit sec, j'ai pris du vert plus foncé afin d'ombrer la bases des feuilles près de la fleur. Ainsi les couleurs se mélangent.

Puis j'ai fait les contours et la nervure centrale.

Les antennes sont faites en doré.

PST-014.jpg



Faire la tête du papillon :


PST-017.jpg



Pour la petite fleur, c'est comme les feuilles, j'ai mis du rose nacré puis avant qu'il ne sèche, j'ai ombré avec du fuschia la base des pétales en remontant vers le haut.
Puis j'ai fait les contours des pétales


J'ai rajouté quelques points dorés sur le contour de l'aile rouge et voilà :

PST--032.jpg
Si vous vous trompez de couleur, ou que vous changez d'avis sur une couleur déjà posée, pas de souci. Une fois la peinture sèche, il est toujours possible de peindre une autre couleur par dessus. 

Photo-PST-015.jpg

Une fois bien sec, c'est à dire 24 heures plus tard, il faudra le repasser en mettant un vieux torchon propre sur le dessin. Sur l'endroit et sur l'envers durant 2-3 minutes (sur les pots il y a écrit de laisser 5 minutes, mais 2-3 minutes c'est suffisant)


Lorsque les couleurs sont fixées au fer, les habits se lavent très bien.

Les couleurs nacrés peuvent se laver à 40 °C et 
 les couleurs mates  à 60 °C (enfin pour les miennes, mais cela dépend peut-être aussi de la marque).

Donc voici le repassage recto verso a travers un torchon SEC (ne surtout pas prendre de patte-mouille)


PST-36.jpg

Et ensuite on peut coudre des perles :

Là j'ai cousu des perles baguettes sur le corps du papillon et des perles rondes autour du coueur  des fleurs :

PST-38.jpg


Il est possible de coudre des paillettes aussi  :

Voici le début :

PST-41.jpg

Et voici l'avancée :
PST-42.jpg


Alors le voici terminé, il a été lavé et repassé (sur l'envers) !

tee shirt peinture sur tissus avec paillettes
Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 11:00

Voici les explications pour faire le gâteau 3D Winnie.

Alors il vous faut :

- 2 génoises, pour la tête (diamètre environ 13 cm) et le corps (diamètre environ 20 cm, j'avais fait deux marbrés),
- un gâteau roulé pour les membres (mais au lieu de le rouler en entier, je l'ai coupé en 2 et j'ai fait deux roulés mais de plus petit diamètre environ 5 cm) mais il est aussi d'acheter des mini gâteaux roulés tout prêts,
- de la pâte d'amande et du colorant rouge (pour le t-shirt rouge de Winnie),
- du chocolat blanc et noir,
- un couteau,
- un rouleau à patisserie,
- un pinceau.

Mais cela peut-être un autre bête (un chat, un lapin etc...) car là, c'est censé être Winnie mais quand j'ai demandé à ma puce : "c'est qui ?"
elle m'a quand même répondu : "c'est un lapin"  

Apparemment j'ai du lui faire de trop grandes oreilles !!



Donc au départ, vous avez les deux génoises et les roulés :

 gateau-3D--point-de-depart.JPG

Ensuite vous coupez la base et la tête du gâteau destiné à faire le corps.


gateau-3D-decoupage.JPG


Vous coupez également la base du gâteau destiné à faire la tête et vous la posez sur le corps.

Etant donné que je faisais le gâteau à la maison et qu'il a fallu ensuite que je l'emmène à la crèche, j'ai mis quelques piques en bois (style cure-dents ou piques à brochette coupés) pour tenir les deux gâteaux entre eux.

 gateau-3D-Winnie-montage.JPG

Prendre la pâte d'amande et la malaxer avec le colorant rouge, jusqu'à la couleur désirée puis l'étaler au rouleau.

Comme on met de la farine pour étaler un pâte à tarte, pour la pâte d'amande on met du sucre glace.
Je recouvre un set de table de film étirable, j'en recouvre également mon rouleau à patisserie.

Donc étaler la pâte d'amande jusqu'à ce que (à vue d'oeil) elle recouvre la moitié du bidon du futur Winnie.


 Gateau-3D-etaler-pate-d-amande.JPG

Je sais je vous ai dit de mettre la tête déjà sur le corps ; il faut l'enlever !  pour mettre le "t-shirt" en pate d'amande. J'ai fait l'erreur le jour où j'ai fait le gâteau d'où les photos dans le mauvais ordre !!

Gateau-3D-Winnie-habillage.JPG

Et vous égalisez en coupant avec une paire de ciseaux.


Vous faites fondre le chocolat noir,
alors j'ai des feuilles spéciales pour faires des chocolats, ce sont des feuilles plastifiées sur lesquelles le chocolat se solidifie sans adhérer (ils appellent ça des feuilles guitares) mais sur un papier alu ça va très bien aussi.

Donc vous faites sur une feuille, avec un couteau trempé dans le chocolat fondu, deux trainées arrondies de chocolat pour dessiner les sourcils et une autre en forme de sourire pour la bouche.
Puis vous déposez deux grosses gouttes de chocolat qui feront les yeux, puis, un ovale de chocolat qui fera la truffe.
Laisser refroidir, une fois que c'est froid vous pouvez les mettre un peu au frigo pour que cela durcisse.

Mais j'ai oublié de prendre une photo.

Couper les gâteaux roulés en tronçons de 10 cm environ, pour les jambes.
Les jambes, je les ai juste posées devant le corps sur le plateau sans les accrocher par des piques en bois.

 Gateau-3D-Winnie-montage-corps.JPG

Pour les bras j'ai pris les chutes du gâteau marbré du corps c'est à dire les deux cotés qui ont été coupés pour faire la base pour le poser et le coté opposé pour pouvoir poser la tête.

Car le gâteau roulé, j'avais peur qu'il se "déroule" durant le transport.
En revanche si vous utilisez des minis gâteaux roulés déjà tout faprêts, it il n'y a pas de problème pour les utiliser pour les bras.

 Gateau-3D-Winnie-montage-bras.JPG

Mettre deux oreilles à Winnie, soit une rondelle de gâteau roulé, soit ce que j'ai fait pour être sûre que cela tiennent durant le transport, dans la base coupée de la tête j'ai découpé avec un emporte-pièce (ou un verre) deux cercles et je les ai fait tenir avec des piques en bois.

Mais cela peut aussi être n'importe quel gâteau ou biscuit rond

Faire fondre le chocolat blanc avec un tout petit peu de chocolat noir afin de le teinter légèrement en beige.

A l'aide du pinceau, "peindre" le nounours afin de le recouvrir de chocolat.

Sinon, le meilleur moyen est de faire une crème au beurre et de la déposer par petite touche à la poche à douille mais je n'avais pas le temps et puis la crème au beurre c'est très riche et très lourd et j'avais peur que les enfants de la crèche soient malades.


Puis disposer les yeux, la bouche, le nez et les sourcils faits en chocolat.

J'ai également fait des petites fleurs et des feuilles en chocolat blanc teintés à l'aide de moules.

Pour écrire POOH sur le tee-shirt de Winnie c'est pareil j'ai fait fondre du chocolat blanc que j'ai teinté avec du colorant jaune.

et voici le résultat :

Gâteau 3D Winnie
 

 En comptant le temps pour faire les gâteaux, j'ai commencé le jour J à 10 heures (entre temps j'ai fait à manger pour nous le midi et on a mangé) et j'ai fini à 15 heures donc pile à temps pour le gouter qui était prévu à la crèche vers 15h15 - 15h30.

La pate d'amande je l'ai teintée et étalée la veille au soir pour gagner du temps.
Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 22:45

Elles ne sont pas bien compliquées à refaire, la plupart des choses se voient bien sur les photos présentées (dans la catégorie carterie). Je vais juste expliquer les fleurs et le montage final qui fait que le bouquet se plit quand on ferme la carte et se déplit quand on l'ouvre.

Comme fournitures, il vous faut :
- divers papiers de couleur, papier à carte style canson mais lisse, crépon, papier à motif, si vous n'avez pas ce dernier vous pouvez aussi, comme je l'ai fait, le confectionner vous même avec des tampons, et des perforatrices par exemple.
- donc des tampons et de l'encre,
- des perforatrices,
- des rubans,
- des nettoie-pipes (tiges métalliques poilues de diverses couleurs, sur la photo il est jaune),
- de la colle,
- stylo doré, argenté ou autre couleur au choix,
- tige de laiton (en ce qui me concerne, je garde les tiges matalliques plastifiées qui servent à accrocher les jouets dans leur emballage),


Choisissez le papier qui servira à faire votre carte (il faut qu'il soit assez épais), puis pliez le en deux de façon à ce que la carte ait une taille A5 environ.

Pour les fleurs, j'ai dessiné les tiges puis je les ai découpées :
pour les "paquerettes"


Pour le mimosa :




Puis découpez des fleurs à l'aide des perforatrices et collez les sur les tiges.

En mettre déjà une au bout de chaque tige :


 Puis superposez une seconde fleur, les pétales décalés, de façon à créer du volume :


Puis collez au centre une plus petite fleur pour faire le coeur :



Pour le mimosa, j'ai fait à l'aide de la perforatrice qui  m'a servi à faire les coeurs rouges ci-dessus, des petites fleurs jaunes que j'ai collé au bout de chaque tige, puis j'ai découpé des petits bouts dans le nettoie-pipe jaune (désolée la photo est floue) :


Et j'ai collé un "flocon jaune" sur chaque petite fleur jaune, ce qui a donné ceci :



Pour les oeillets, j'ai découpé des cercles à l'aide d'une paire de ciseaux crantés (une dizaine de cm de diamètre) dans du papier crépon (deux par oeillet) :


Pliez chaque cercle en deux puis ramenez chaque coté vers le centre et marquez la pliure :



Scotchez la tige métallique sur l'un de ces cercles pliés :



Puis collez par dessus un autre pliage :



Puis enroulez une bande de papier crépon vert d'environ 1 cm de large tout autour de la tige métallique pour la masquer totalement :


Puis collez des petites feuilles découpées également dans du papier crépon :

 

  

Pour le relief, découpez un carré d'une dizaine de cm et pliez le en forme de cornet en marquant 4 plis :


Une fois plié cela donne ceci :






Puis collez une tige de mimosa à l'intérieur du cornet, sur l'envers chaque face visible sur  la photo ci-dessus.



Collez les deux pans du cornet sur la pliure centrale de la carte, les petites paquerettes sont collées sur la pliure de la carte (pliez les avant en deux pour marquer la pliure).




Voilà, j'ai procédé pareil pour les oeillets, lorsque vous fermez la carte, le cornet se plit et chaque branche de mimosa, ou chaque oeillet (ou autre fleur selon votre goût) se ramène l'une contre l'autre.
Pour les reste, il s'agit simplement de collage fait avec des motifs découpés à la perforatrice.

Voilà !!

 

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 21:58

Pour réaliser des biscuits en forme de damier :

Une fois que vous avez confectionné la pâte (voir la recette dan sla catégorie cuisine)

Coupez 2 tranches de pâte dans chaque couleur d'à peu près 1 cm d'épaisseur et de même taille :



Badigeonnez du blanc d'oeuf battu sur une tranche de pâte au chocolat puis poser une tranche de pâte nature dessus. Répétez l'opération jusqu'à ce que vous ayez alterné les 4 tranches de pâte :



Puis coupez de tout à nouveau en quatre tranches :




Maintenant resuperposez à nouveau ces quatre tranches en les badigeonnant toujours de blanc d'oeuf battu mais en alternant à nouveau les tranches :



Etalez de la pâte nature très finement (cela peut être également de la pâte chocolatée) :



Posez le bloc de pâte alternée sur cette abaisse et retaillez la de façon à ce qu'elle le recouvre entièrement.

 

 

 

Badigeonnez de blanc d'oeuf battu l'abaisse de pâte, puis enveloppez le bloc  de pâte alternée :



 

Emballez dans du film alimentaire et mettre au frigo au moins 1 heure.
Puis coupez en tranches :

 

 

 

Faites cuire au four à 175° durant 10-12 minutes, et voilà.

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 01:01

Abaissez les deux pâtes (recette de la pâte à biscuits escargots et damiers au chocolat dans la catégorie recettes) en forme de rectangle (de taille à peu près identique) de 5 mm d’épaisseur. 

Superposez les deux rectangles de pâtes.

 

Retaillez pour que les deux "couches" soit de la même taille.



Souleves la pâte du dessus pour badigeonner la pâte du dessous de blanc d'oeuf battu. (l'oeuf battu sert de "colle") et rebadigeonnez le dessus de la pâte :



Puis enroulez les deux pâtes ainsi superposées.





 Enveloppez ce rouleau dans du film alimentaire et placez au moins deux heures au froid.


Coupez le rouleau en tranche de 5 mm.
(Oui, je sais ! Ce n'est plus le même rouleau de pâte, j'en ai fait deux. Un avec le chocolat à l'extérieur et un avec le chocolat à l'intérieur c'est ce dernier que je vous montre sur la photo suivante) :


 

 


Faire cuire au four 10-12 minutes à 175° et voilà :

 

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 23:05

Pour les orangettes : désolée le pas à  pas est dans la catégorie "chocolats (les faire soi-même).

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 21:35

Il vous faut (pour environ 24 feuilletés) :

 - 1 pâte feuilletée,

- 500 g de saumon frais

- 1 bouquet d’aneth

- 1 citron

- Un jaune d’œuf.

 

Déroulez la pâte feuilletée. Coupez le saumon en fines tranches et disposez-les sur la pâte feuilletée pour la recouvrir entièrement. Ciselez l’aneth par-dessus. Versez quelques gouttes de jus de citron.

 




Roulez le tout. Enveloppez dans du film alimentaire et entreposez au congélateur le temps que ce rouleau durcisse un peu.




Puis coupez des tranches (le fait de l’entreposer au congélateur permet de le trancher sans que le rouleau ne s’affaisse).




 

Posez les tranches sur une feuille de cuisson et dorez les au jaune d’œuf battu détendu de quelques gouttes de lait ou d’eau.




 

Enfournez à 175° pendant une quinzaine de minutes et servez !!

 

  feuill--roul--saumon-chaud.jpg

 

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 23:30

Il vous faut :

de la pâte feuilletée,

des saucisses (knacks),

de la moutarde,

du jaune d'oeuf un peu détendu (avec une goutte de lait ou d'eau).

 

Coupez vos knacks en petits tronçons, et la pâte feuilletée en bandes.

 

faire-ses-feuilletes-aux-saucisses.JPG

 

Puis coupez les bandes en rectangles.

Sur chaque rectangle, mettez un peu de moutarde, puis un tronçon de saucisse et roulez le tout :

 

feuilletés saucisses

 

Saisissez le roulé ainsi formé :

 

 

faire-ses-feuilletes.JPG

 

Puis pincez les bords :

 

faconner-ses-feuilletes.JPG

 

Vous obtenez ainsi des feuilletés à la saucisse (ou roulés à la saucisse) en forme de bonbons.

 

roules-a-la-saucisse.JPG

 

Voici des roulés à la saucisse cuits, mais vous pouvez donner toutes les formes rigolotes à vos feuilletés.

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 22:05

Pour réaliser soi-même les croissants au jambon :

On découpe la pâte feuilletée en triangle rectangle :

 

 croissant-au-jambon.JPG

on met les lamelles de jambon, on roule et on façonne en arc de cercle :


feuillete-croissant-au-jambon.JPG

Voici ce que cela donne, il n'y a plus qu'à dorer à l'oeuf et enfourner environ 10 minutes à 175°.

croissants-au-jambon.JPG

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 22:33


Comme promis, voici le pas à pas pour faire un tapis au point noué.
Lorsque vous achetez le kit, ce dernier contient :

Une trame :

trame-tapis-point-noue.JPG

Les fils :

brins-de-laine.jpg

Le crochet :


crochet-pour-tapis-au-point-noue.jpg

 Vous prenez les deux extrémités d'un fil en laine pour faire une boucle et vous passez le crochet dedans :


faire-une-boucle.jpg

Puis tout en tenant les deux extrémités du fil en laine vous passez le crochet dans un des trous de la trame (le noeud se fera sur la trame qui est peinte en blanche sur la photo et qui passe par dessus le crochet)

faire-le-point-noue.jpg

 Vous passez les deux extrémités du fil en laine dans le crochet :


faire-le-point-noue-1.jpg

et vous tirez doucement le crochet vers vous, ce qui fait que le petit clapet du crochet va se refermer sur la laine pour l'emprisonner :

faire-le-point-noue-2.jpg


 
Alors vous pouvez lacher les extrémités du fil en laine et continuer à tirer le crochet :

faire-le-noeud.jpg

cela a donc formé un noeud :

noeud-noue.jpg


Il n'y a plus qu'à attraper les deux extrémités du noeud et tirer pour le serrer :

serrer-le-point-noue.jpg

Il n'y a plus qu'à faire le noeud suivant et ainsi de suite. Il est plus simple de commencer de gauche à droite et de bas en haut.

Alors une fois fini, cela donne ceci :


trame-avec-tous-les-points-noues.JPG


Ensuite, il faut s'occuper de l'ourlet. Pour ce faire, couper la trame à 2 ou 3 cm du bord du tapis, la rabattre sur l'envers et la coudre sur la trame (où il y a les noeuds) en faisant bien attention de piquer dans la trame et pas dans un noeud de laine.

coudre-l-ourlet.JPG

ou encore une autre photo :

ourlet-tapis-points-noues.JPG


Ce qui donne au final ceci :

ourlet-fini.JPG


Ensuite, il faut coudre le biais à petits points toujours sur la trame (pas dans les noeuds) là je le couds sur le fil de trame horizontal :

coudre-le-biais.JPG

On fait tout le tour du tapis :

coudre-biais-vue-d-ensemble.JPG


Après avoir cousu le premier coté du biais, le deuxième coté est cousu de la même façon sur la toile et quand il y a un arrondi on plit le biais (un peu comme une pince) :

couture-biais-finie1.JPG

ou encore :

couture-biais-finie2.JPG


une fois fini, cela donne ceci :

tapis-au-points-noues-fini.JPG


Voilà, j'espère que ce pas à pas vous donnera envie de faire des tapis au point noué.

Repost 0
Published by chris - dans Pas à pas
commenter cet article